ECHECS - Parties via publications

  • Bonjour à toute suiveuse et à tous les suiveurs de notre taverne !


    Je viens proposer ici un sujet dédié aux parties d'échecs qui s'y joueraient par publications successives.


    Je me porte volontaire pour afficher les diagrammes des parties en cours et les faire évoluer selon les choix des joueurs.


    En ce sujet, une seule partie à la fois se jouera, comme sur le sujet où ceci a déjà eu lieu, " les échecs et les dames ".


    Je propose de m'opposer à qui le souhaitera et je n'ai pas de préférence pour la couleur…


    Qui est partant ?


  • je peut jouer 2 partie en même temps si y a le visuel bien sur contre toi j estime Avoir le droit de prendre 1 jours pour postée mon coup pour pas faire de coup inutile ?


    je continue a cote aussi mon autre partie tkt pas j adore stimulée mon cerveaux

    Salutation ; un retour parmi temps d autre


    .

  • Un début en " e4 " archi classique pour les blancs, pouvant conduire à une italienne, une sicilienne,
    une viennoise, et beaucoup d'autres systèmes encore…

    Loin de moi la prétention de savoir vous détailler ne serait-ce que celles dont je connais au moins le nom, je crois qu'il
    s'agit de la seule ouverture où mon déroulement soit au moins potable sur le plan de la précision des coups…

    Je crois percevoir dans mon expérience échiquéenne qu'il vaut mieux apprendre à ne pas faire d'erreur
    que nombre d'ouvertures connues apprendre par cœur…

    Je puis être dans le faux ici en exprimant cela !



    A toi :D


  • Trois coups d'ouverture timides pour les noirs qui laissent les blancs s'installer confortablement
    au centre de l'échiquier.



    :!: Il n'est pas recommandé de laisser s'installer l'adversaire au centre de l'échiquier sans que l'on en conteste aussi certaines cases…
    Un centre contrôlé par l'adversaire se traduit souvent pour soi par des manœuvres difficiles à effectuer et des échanges souvent défavorables.


    Autre point qui aurait pu être amélioré de cet ouverture de ce qui semble :

    Une diagonale " a4 ---> d7 " est ouverte devant le roi, qui plus est avec pion déjà poussé en colonne b, également.

    Nous verrons dans quelques coups qu'une attaque du Roi noir sur cette diagonale n'est pas défendable par le dernier pion (en c7 qui serait poussé en c6) encore en
    place si le cavalier initialement en b8 est parti.


    :!:Une ouverture où les pions sont trop poussés au détriment de la sortie des pièces donne souvent naissance à des positions faibles en milieu de partie,
    et l'on se retrouve dans des systèmes où ses propres pièces n'ont pas toute la puissance qu'elles devraient avoir.




  • Un légende raconte aux échecs : " cavalier au bord, cavalier mort " :!:
    sans doute pour la bonne raison qu'il agit sur moins de cases que lorsqu'il
    est au centre de l'échiquier…




  • ton fou protégeait ton cavalier….un case plus naturelle pour la bestiole était c6 a priori.


    L'idée du clouage n'est pas mauvaise, mais je risque de chercher à attaquer ce fou qui immobilise mon cavalier…


    A toi :

  • bizarre on dirait que les coups de Galvanix ainsi que les diagrammes correspondants ont disparu... Du coup on n'est informé que des mouvements des noirs pas des blancs.
    Est-ce voulu?

    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de 2010 à 2016. Nouvel antre: ensemble.forumsactifs.com (voir Cantabile)





    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis.