Ultime Bataille – épisode 10 : La guerre des cinq peuples

  • Ultime Bataille – épisode 10 : La guerre des cinq peuples


    ultimate_battle_1.png


    Avez-vous déjà eu le sentiment d'avoir déjà vécu une même situation auparavant et de savoir ce qui allait se passer ? Par exemple, comme si vous aviez espionné quelqu'un et que vous vous étiez fait surprendre par des mercenaires très agressifs, un Hun et un Égyptien. Ils vous avaient bandé les yeux, vous avaient attaché à leur chariot et, plus tard, le Hun vous avait planté sa dague courbe dans la poitrine...


    Dans ce cas, vous savez exactement ce que j'ai ressenti quand j'ai revu mes agresseurs ! Même s'ils n'avaient toujours pas remarqué ma présence, le simple souvenir de ma précédente expérience me donnait des sueurs froides. Je ressentais une douleur lancinante au niveau de la cicatrice, et je pouvais encore ressentir la lame acérée du Hun.


    Pourtant, il y avait manifestement des différences encourageantes. Tout d'abord, je n'avais pas encore été capturé, et je les espionnais !

    OK, Shadow, on se calme. Ne te précipite pas, c'est peut-être l'occasion de leur rendre la monnaie de leur pièce.


    Les deux mercenaires étaient attablés dans une taverne bondée, des manuscrits plutôt familiers déposés devant eux. J'ai immédiatement reconnu l'un d'eux. Le parchemin germain de la Merveille du Monde que j'avais trouvé dans un sous-sol et ramené à la capitale ! Je n'avais jamais vu les autres avant, mais je supposais qu'il s'agissait des plans des autres merveilles du monde, chacune à l'aspect unique. C'était impressionnant !


    Selon certaines rumeurs, l'influence des Natars était encore assez forte dans les territoires qui combattaient pour la suprématie. Même si les peuples avaient fait de leur mieux pour apporter aux Merveilles du Monde un aspect unique, ils ne parvenaient pas à triompher de la puissance des anciens propriétaires de ces terres : les Natars. Les puissantes Merveilles du Monde avaient résisté et avaient finalement repris leur apparence originelle.


    En essayant de ne pas attirer l'attention, je me suis approché pour entendre leur conversation.

    "Donc, ils sont maintenant préparés et savent que nous allons unir nos forces contre les anciens peuples", dit l’Égyptien de sa voix rauque caractéristique. J'ai haussé les épaules. La douleur dans ma poitrine s'était aggravée.


    "Ça n'a pas vraiment d'importance." Le visage du Hun ne manifestait aucune expression. "Les anciens peuples n'ont aucune chance de vaincre cette fois. Vous, les Égyptiens, vous avez toujours été des bâtisseurs très habiles. Si quelqu'un est capable de déchiffrer les plans des Natars et de construire la toute première Merveille du Monde unique, c'est bien votre peuple. Nous, en revanche, nous ne nous sommes jamais souciés de construire quoi que ce soit, nous préférons de loin... la destruction créative." Il souriait. "Je suis sûr que la plus grande armée de l'ultime bataille des peuples appartiendra aux Huns."


    Un silence soudain avait empli la pièce, ce qui avait fait retentir ses paroles plus fort que prévu. Apparemment, trois guerriers qui étaient assis à la table voisine étaient également troublés par cette conversation. Ils s'étaient alors levés.

    Un grand guerrier portant un casque à cornes duquel tombaient deux tresses rouges qui flanquaient son visage, dit :


    "Nous, les Gaulois, avons toujours été les meilleurs défenseurs. Et nos chevaux sont les plus rapides du monde ! Vous n'avez aucune chance contre nous."

    "Et personne, encore moins un jeune peuple, ne pourrait surpasser les Germains au combat !" Un Germain au visage couvert de cicatrices venait de se joindre à la conversation, la main posée sur la hache suspendue à sa ceinture.


    Le dernier guerrier était romain. Sa voix était calme, mais glaciale.

    "Nous, les Romains, avons toujours possédé l'armée la plus forte au final. Les attaques contre les merveilles du monde nous ont valu nos plus grandes victoires. Nous nous y préparons bien à l'avance et personne ne peut nous en priver. Seule la guerre permettra de savoir. Que la bataille ultime commence !"


    Tâche : résoudre l'énigme tactique.


    Un jour, un Hun envoya une attaque avec des catapultes contre un village gaulois. Le Gaulois décida de suivre l'armée des Huns jusqu'à chez elle avec ses Éclairs de Toutatis et de l'affronter en défense à la seconde exacte de son arrivée au village.

    • Les villages sont espacés d'exactement 100 cases.
    • L'attaque des Huns frappe à minuit.
    • Le Hun et le Gaulois possèdent tous deux une place du tournoi de niveau 20.
    • Le temps de déplacement des armées n'est affecté par aucun équipement du héros, ni aucun artéfact.


    À quelle heure le Gaulois doit-il lancer sa contre-attaque ?

  • Informations générales :


    Début :

    05/11/19, 10h GMT+1

    Fin :

    11/11/19, 10h GMT+1

    Annonce des vainqueurs :

    12/11/19

    Choix des vainqueurs :

    6 vainqueurs aléatoires parmi toutes les bonnes réponses

    Prix :

    50 Pièces d'Or

    Validité des prix :

    Communauté française

    Jusqu'au :

    31/12/2020

    Conditions de participation :

    Pseudonyme + serveur ou "pas de serveur actif".

    Vous ne pouvez participer que dans une seule communauté.

  • je ne suis pas sûr d'avoir bien compris...


    mais s'il s'agit de faire un retour d'off : 10:06:19


    pseudo : flalus

    serveur : codex victoria

    Serveur en cours : Flalus - [A.S]

    Post was edited 1 time, last by Scyllo ().

  • Bonjour,


    Le gaulois doit lancer la contre attaque a 13:05:58 pour arriver a la meme seconde que le retour du Hun sur son village.


    Leseminina, pas de serveur actif

  • Bonjour,


    Les Huns : 12h aller, 12h retour, donc arrivée chez eux à midi.

    Il faut 1h 53m 41s aux Toutatis pour parcourir les 100 cases, et donc pour arriver à 12:00:00, ils doivent partir à 10:06:19.

    Hors il faut arriver à 12:00:01 pour arriver après l'off, sinon les touta vont passer juste avant l'assistance s'ils arrivent à la même seconde.

    Un départ des touta à 10:06:20 est donc préconisé !

    La messagère - S2

  • A la seconde exacte où le Gaulois vit l'attaque des Huns, il se dit que l'occasion était rêvée de se venger. Nul doute, il faudra s'armer de patience et défendre au mieux. Mais déjà le chef du village ordonna de préparer les cavaliers à l'assaut de la contre-attaque. L'ordre de marche était donné, brandissant leurs arcs du haut de leurs montures, les cavaliers Toutatis d'un cri uniforme sonnèrent le départ à 10:06:19 au matin. Allons écraser, le reste de cette armée qui a osée s'attaquer à notre village. "Par Toutatis"

     "L'amour rend fou, il n'y a que la guerre qui Rambo." Coluche

  • Réponse : 10:06:19

    Pseudo : ParaPlayGeek

    Serveur : ts15 (codex)

    En cours :
    -


    Anciens serveurs :
    2012/2013 : S1 - Psyonic [A.S]
    2013/2014 : S1 - Hyass [A.S]
    2014/2015 : S6 - Banshee [A.S]

    2017/2018 : Speed été - Psyko JOKER

    2017/2018 : Speed hiver - Gon Freecs LBF

    2018/2019 : TX5 - VtisserJrevien V

    2018/2019 : ROAx2 - Thallus CH

    2019/2020 : Codex - ParaPlayGeek [A.S]

  • Le gaulois doit envoyer son attaque à 10:06:16 le lendemain (à condition évidemment qu'il envoie ses toutas du vivi précédemment attaqué)


    Ettasoeur S5