Le vingt nouveau est arrivé !

The applications for the 🔥 Legends on Tour 2020 - Summit 🔥 are open.

If you think you would be a good fit to represent one of these communities Anglosphere, Balkans, France, Germany, International COM, Italy, Lusobrasilero or Russia, read all the details and submit your application.

➡️ More information here ⬅️

The application closes in

  • le vingt nouveau est arrivé



    Après dix-neuf quel nombre vient ?

    S’il est entier, c’est bien sûr vingt !


    Le temps, ce magicien, rôde dans les parages

    Brise, oiseau, feu follet, il a plusieurs visages.

    Son parfum est fugace, essence de mirage

    Mais il laisse partout trace de son passage.

    Les années sont pour lui autant d’éphémérides

    Que cet ogre engloutit, Chronos l’infanticide…

    Présent, passé, futur, rien n’échappe à l’avide.

    Qui n’a dit au miroir : « ô temps défais mes rides ! » ?


    Ne goûtons pas le nouveau vingt

    Sans voir ce que l’autre devint…


    Puisque dix-neuf s’en va, avant qu’on le remplace

    Il est grand temps pour lui de passer à confesse.

    De nous montrer qu’il a bien tenu ses promesses

    Et que tout son bilan mérite dédicace.

    Vous savez comme moi combien l’été fut chaud,

    Que partout dans le monde on dépasse les normes,

    Si là on prend son temps pour lancer des réformes,

    Plus rapide chez nous fut celle du bachot !


    On eût voulu être devin

    Pour que jamais cela ne vînt !


    Lubrizol à Rouen, Notre-Dame à Paris,

    Vraiment ces incendies ont marqué les esprits.

    D’autres n’ont pas eu mieux, que les eaux ont surpris…

    Crues et inondations, ils ont été servis !

    Bien sûr on a connu plus d’un moment heureux :

    Tous ces menus plaisirs qui font briller les yeux.

    Le décompte est fort long, contentons-nous de deux :

    Au football, au tennis, la victoire des Bleues.


    Espérons que l’eau de ce bain

    Va bientôt se changer en vin


    On a vu les ronds-points s’enguirlander de jaune

    Et le pouvoir d’achat se mesurer à l’aune

    D’une peau de chagrin. Retraités et actifs

    Subissent les réformes et s’arrachent les tifs.

    Qu’il est dur de crâner, quand on a la peau lisse…

    Voilà les trains bloqués ! Mais que fait la police ?

    Au travail, franchis la limite et prends tes points !

    Au volant tu en perds à plus de quatre-vingts !


    Comptons : dix-neuf, plus un font … ? Vingt !

    Réponse juste : vingt sur vingt !


    Les colères du ciel comme celles des hommes,

    Laissons-les au passé, regardons l’avenir ;

    Des moments de bonheur, faisons plutôt la somme

    Rappelons-nous les joies que rien n’a pu ternir

    Formuler des souhaits est facile au royaume

    Des fées. S’il est difficile ici d’obtenir

    Amour, santé, travail, sans baguette ou diplôme…

    En y mettant du cœur, on peut y parvenir !


    Point n’est besoin d’être écrivain

    Pour célébrer ce qui nous vient…


    Il est né le deux mille vingt !

    Pour que ce ne soit pas en vain,

    Sitôt tiré, buvons ce vin,

    N’en déplaise à monsieur EVIN !

    Voici du bonheur le levain,

    Hors de question d’être chauvin,

    Partageons ce nectar divin,

    Disons en chœur : « À l’an que vèn … ! »


    Modours - Oursinus



    Ex-Modérateur de la Taverne: bénévole de 2010 à 2016. Nouvel antre: ensemble.forumsactifs.com (voir Cantabile)





    Merci à Zuzu pour la mise en page de mon dessin
    Je n'en démordrai pas: je suis vraiment convaincu que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis.